Îles
  • | Crée le 23.01.2019 à 04h25 | Mis à jour le 23.01.2019 à 07h56
    Imprimer

    C’est le vol de trop pour la médecin-chef du centre médicosocial de La Roche. Lundi, le dispensaire a été fermé, à l’exception des urgences et des hospitalisations, pour protester contre le cambriolage samedi du domicile de la médecin-chef, présente sur place depuis cinq ans. Les consultations médicales ont repris hier, mais seulement le matin, « jusqu’à ce qu’on récupère nos affaires ».

    « Ce manque de respect est blessant », se désole la professionnelle de santé qui, malgré l’agacement, a choisi de maintenir des consultations le matin : « Je ne veux pas que mes « vieux » trinquent pour ça ».

    Malheureusement, la professionnelle est habituée à des vols à l’extérieur de son domicile. Mais cette fois-ci, les malfaiteurs ont démoli la porte de son habitation et ont volé plusieurs objets à l’intérieur, alors même que la médecin-chef se trouvait à une coutume.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS