Îles
  • | Crée le 29.05.2019 à 04h25 | Mis à jour le 29.05.2019 à 08h42
    Imprimer
    Après une coutume et des moments riches en émotions, Sophie Mendès (au centre) a offert dans la joie son ouvrage aux femmes de Maré. Photos Margaux Dufourmontel

    MARÉ. Le marché communal de La Roche a accueilli, mercredi dernier et le weekend, deux événements culturels qui ont célébré le travail et l’engagement des femmes. Les marchés communaux sont des lieux où les femmes vendent leurs produits maraîchers ou manufacturés. Elles y jouent au bingo, pour écouler leur stock, mais surtout elles partagent leur quotidien. N’était-ce pas l’endroit idéal pour leur rendre hommage ? C’est l’idée de Sophie Mendès, auteure du recueil Femmes no Nengone, qui a choisi de passer au marché, mercredi dernier, pour offrir son livre aux femmes dont elle a fait le portrait.

    Elle souhaite, par son travail de photoreportage, mettre en avant le savoir-faire, la simplicité et l’authenticité des habitantes no Nengone. Un geste qui immortalise leur lien d’amitié et de reconnaissance mutuelle. Femmes no Nengone, paru ce mois-ci, est édité par l’association Patrimoine Nengone/ Hnahnedi no Nengone et les bénéfices des ventes permettront le financement d’un échange interculturel entre Maré et la France métropolitaine. Ce fut également l’intention de Serra Pimé, présidente de l’association du marché communal de La Roche, quand, il y a quatre ans, elle eut l’envie d’organiser la Fête de la plante durant le week-end de la fête des Mères « pour honorer toutes les mamans ». Du 24 au 26 mai s’est ainsi tenue la 4e édition de la Fête de la plante avec, au programme, un grand marché et de la musique.

    Serra Pimé, au côté de Marie-Hélène Lolopo, habitante de La Roche et productrice de légumes biologiques, s’offre, pour l’occasion, des plantes afin d’élargir ses collections.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS