Îles
  • De notre correspondante, Sophie Mendes | Crée le 17.05.2018 à 07h14 | Mis à jour le 17.05.2018 à 09h44
    Imprimer
    Le personnel des collèges publics de Maré ont rejoint leurs collègues de Taremen, établissement confessionnal, dernièrement, pour appréhender et appliquer, de façon commune et cohérente à tous les élèves, la réforme des collèges. Photo S.M
    MARÉ. Le personnel enseignants, de santé et de vie scolaire des trois collèges de l’île se sont retrouvés la semaine dernière à Taremen pour une réunion de travail portant sur la réforme des collèges.

    C’est pour les accompagner dans cette réforme que les trois directeurs de collège de l’île ont à nouveau choisi de réunir leurs effectifs. Avec le soutien d’enseignants référents préalablement (in) formés par le vice-rectorat, tous ont pu profiter d’une parole et de références communes sur le thème des parcours éducatifs, de leur suivi et capitalisation. Avec pour ambition de permettre à chaque élève une acquisition progressive du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, la réforme veut placer l’élève au centre des préoccupations.

    Trois parcours obligatoires
    L’équipe pédagogique des établissements scolaires doit dorénavant contribuer au parcours personnel de l’élève. En Nouvelle-Calédonie, trois parcours sont obligatoires : civique, artistique et culturel et, d’orientation. « En matière de suivi et de capitalisation de ses acquis, c’est l’outil Folios qui donne à chaque élève la possibilité de garder en mémoire les expériences vécues et qui sert de support pour l’aider à prendre conscience de l’ensemble de ses acquis », a précisé Murielle Magne, directrice du collège de La Roche. A l’initiative des établissements de Maré, ce partage et cette mutualisation des ressources et des informations répondet une nouvelle fois à leur souci de travailler ensemble pour le bien-être des élèves de Maré.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS