Mer
  • Les 700 obus découverts récemment quai des Volontaires ? Une paille face aux 2000 mines qui reposent dans le lagon calédonien, principalement autour de Nouméa. Les Américains les avaient disposées pour faire du Caillou une forteresse imprenable pendant la guerre du Pacifique, avant de les envoyer par le fond. Aujourd'hui, la question de leur dangerosité a été mise sur le tapis par le récent rapport d'une société spécialisée. Pour les autorités maritimes, le risque reste faible.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS