Mer
  • Les Nouvelles calédoniennes : Quel constat global faites-vous de la situation ? Pierre Bretegnier : Le Betico 2 n'est pas adapté au service demandé, mais à cela s'ajoute la pratique concurrentielle des tarifs résidents et du fret pratiqués par la compagnie intérieure Air Calédonie qui empêche d'augmenter les prix du navire. Nous sommes donc dans l'impossibilité de nous en sortir et devons conserver le navire par la force des choses. Aujourd'hui, avec le Betico 1, le Betico 2, le Havannah et l'Aremiti 4 d'une part et Aircal en grand déficit d'autre part, cela ne peut pas fonctionner. L'audit d'Aircal doit tenir compte également d'une réorganisation du trafic maritime. Dans un tel contexte, quelles solutions peuvent être envisagées? La Nouvelle-Calédonie, la province des Iles et celle du Sud discutent actuellement avec les transporteurs privés dans l'optique de la création d'une sorte de syndicat mixte. Il faut absolument créer une autorité passant des conventions avec les armements d

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS