Nord
  • Canala. Pas loin de trois cents personnes se sont retrouvées hier matin au village pour une marche d’unité contre la violence. Cette mobilisation fait suite à une journée de réflexion menée lundi, à la suite de violences sexuelles commises sur une jeune femme.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • MEDIAS ASSOCIÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS