Nord
  • Xavier Heyraud | Crée le 17.11.2017 à 04h25 | Mis à jour le 17.11.2017 à 08h02
    Imprimer
    André Levy mène la liste Sowe’i « regroupant des personnes émanant du Palika et de l’Union calédonienne ». Photo : XH
    Hienghène. André Levy est tête de liste de la liste Sowe’i. Il explique les raisons de la démission collective des élus du Palika et présente les engagements de son équipe.

    André Levy est tête de liste de la liste Sowe’i. Il explique les raisons de la démission collective des élus du Palika et présente les engagements de son équipe.

     

    «Le maître mot est de regagner la confiance de la population de Hienghène », pose d’emblée André Levy, à la tête de la liste Sowe’i « regroupant des personnes émanant du Palika et de l’Union calédonienne. » Sowe’i signifie ensemble en langue fwaï. Depuis le début de la campagne dans les tribus de la commune, André Levy observe que « la première préoccupation des gens qui viennent aux réunions est d’avoir des explications sur les raisons de nos démissions. »

    « Voilà près de quarante ans, depuis Jean-Marie Tjibaou, que les habitants de Hienghène sont les témoins d’une dynamique collective et d’un état d’esprit consensuel dans le portage politique à la mairie, explique-t-il. Cette dynamique a placé la commune de Hienghène au rang des communes les mieux développées de la province Nord. C’est dans cet état d’esprit qu’hommes et femmes du Palika et de l’UC se sont inscrits dans la démarche unitaire du FLNKS, initiée lors des élections municipales de mai 2014, » entame le candidat tête de liste.

     

    Recrutement

    « En 2017, nous sommes malheureusement les témoins d’une régression de la gouvernance et de la gestion de notre commune », ajoute André Levy, avant de donner des exemples. « Des projets pour lesquels on a reçu des financements n’ont pas pu être réalisés parce que le maire a décidé de les engager ailleurs, sur des priorités qui lui sont personnelles. Ou encore, comment faire marcher une mairie quand il y manque les postes clefs comme secrétaire général (SG) ou directeur des services techniques (DST) ? » Comme les personnels grévistes (lire nos éditions des 21 septembre et 4 octobre), André Levy met en doute les compétences de la secrétaire générale qui avait été nommée par le maire. Concernant le DST, il précise : « On a eu plusieurs candidatures dont les profils ne correspondaient pas, mais quand on est dans ce cas, on n’attend pas, on relance les procédures. »

    « Face à ce constat, les élus du Palika ont jugé nécessaire de prendre leurs responsabilités, et, afin de préserver la confiance de la population de lui redonner la parole par la voie des urnes. Pour les deux ans qui restent de cette mandature, les hommes et les femmes de la liste Sowe’i se proposent de poursuivre autrement le programme porté par la liste FLNKS de 2014 dont nous avons identifié les priorités », ajoute le candidat, qui les liste : route de Ganem jusqu’à Kaavatch (RM8), traitement des déchets (améliorer la collecte, le tri et l’élimination), aménagement des terres coutumières, Marpous* de Wérap et études pour Panié, adduction en eau potable de Haut-Coulna, électrification de Tendo et maison commune de Hwan Kout. Tous ces projets ayant déjà reçu des financements de partenaires, selon André Levy.

    Pour mener à bien ses priorités, la liste Sowe’i entend s’appuyer « sur une gouvernance renouvelée (formation des élus, animation des secteurs, crédibilité des commissions), une administration forte par un recrutement adapté aux postes clés (SG, DST et gestion des ressources humaines) et une maîtrise des finances communales dans un contexte économique calédonien difficile. » Et André Levy de conclure : « Conscients de l’échéance des deux ans qui nous restent, il est urgent de mener à terme les projets déjà cofinancés par l’Etat, la Nouvelle-Calédonie et la province Nord. » Sowe’i clôture aujourd’hui sa campagne par la tenue d’un meeting au village à 9 heures.

     

    * Modalités d’application des règles provinciales d’occupation et d’utilisation des sols.

    La liste Sowe'i

     

    Levy André, Hiamparemane Alphonsine Dara, Fisdiepas Carl José, Bouanou Ivana Judith, Thoubene Ludovic, Meciago Marie Louise Wahome, Gony Yves Béalo, Binet Valentine Tidmare, Bouanou Joannes Kowi, Djouate Stéphanie, Bouanou Pierre Teimboui, Tidjitte Marie Colette, Bouaoui Didyme Djieo, Mampasse Yolaine, Levy Alphonse Xavier, Mampasse Diana, Fisdiepas Angelo Tein, Vaiadimoin Sidonie Wanyane, Vaiadimoin Adrien Kapoagna.

     

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS