Nord
  • De notre correspondante, K.B. | Crée le 25.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 25.06.2019 à 07h41
    Imprimer
    Les groupes ont joué sur la scène extérieure de 17 heures à 22 heures. Photo K.B.
    KONÉ. La mairie, en partenariat avec le centre culturel Pomémie et l’AFMI, a organisé une semaine de fête de la Musique. Elle s’est terminée vendredi soir par un concert à Pomémie.

    Après la coutume aux artistes, le dernier concert de la semaine dédiée à la Musique a débuté vendredi par une première partie consacrée aux chorales de Baco et aux enfants de Poindah. Il a ensuite été animé par Play K (composé des professeurs du conservatoire de Koné qui accompagnent les artistes de la zone), le Collectif de Vook, Vajhama, Yénu et Hyarison.

    Le concert était d’un niveau largement supérieur aux années précédentes, puisqu’en plus des chanteurs, musiciens et artistes, le centre culturel Pomémie a embelli sa scène d’une fresque de l’artiste Wilfrid Nerho, de Houaïlou. Cette création a agrémenté et amplifié la beauté des chants taperas (chants polyphoniques) qui ont résonné tout au long de la soirée. « Nous sommes heureux d’accueillir ce public, venu nombreux ce soir », a déclaré Noëlla Poemate, présidente de l’association Poa Boa Vi Thila (gestionnaire du centre culturel provincial Pomémie). « Cela nous conforte dans le fait que notre saison culturelle a très bien démarré. Avec la fête de la Musique, nous avons toujours nos deux expositions, Photos Kanéka et Paniers de créations, et le public peut en profiter ce soir. »


    Savoir +

    Renseignements pour les prochaines expositions, les journées vacances ou les concerts au 47 11 06.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS