Nord
  • | Crée le 05.07.2019 à 04h30 | Mis à jour le 05.07.2019 à 08h28
    Imprimer
    Loan Ville, lors d’un cross Usep en juillet 2014 et juste avant son départ pour Apia. Photos I.C. et Archives
    KOUMAC. Loan Ville, originaire de Koumac et lycéenne à Jules-Garnier, a été retenue pour participer aux Jeux d’Apia au sein de l’équipe d’athlétisme.

    A seulement 15 ans, Loan Ville doit sa sélection pour les Jeux du Pacifique à sa rage de vaincre, à son assiduité aux entraînements et à ses « chronos » en progression. « Loan est une acharnée du travail tant au niveau sportif que scolaire », confie Daniela, sa maman.

    A Apia, Loan s’alignera sur le 400 mètres haies. « J’ai été surprise et heureuse, à la fois, d’être sélectionnée si jeune. Je ne m’y attendais vraiment pas… Je n’ai pas réalisé tout de suite. C’est au retour des championnats de France UNSS que j’ai pensé qu’il fallait que je reparte mais cette fois-ci, pour les Samoa. C’est là que j’ai pris conscience que j’étais sélectionnée », raconte Loan, avec un grand sourire.

    L’athlétisme, une seconde famille

    Pour la jeune athlète, ces championnats de France, ce fut un véritable rêve qu’elle a vécu les yeux grands ouverts. « Partir de Koumac et se retrouver en championnat de France, c’est super bien, c’est une chance d’y être. C’était magique. Et puis, ça change des compétitions à Magenta où je suis toute seule à courir sur mon 400 mètres haies. Là, il y avait six autres filles autour de moi. Tu as alors d’autres sensations, tu as envie de montrer que tu es la meilleure », explique Loan qui avoue que l’équipe d’athlétisme du lycée Jules-Garnier est pour elle une seconde famille.

    « Malgré les différences, nous avons construit l’excellence », ajoute-t-elle. L’athlétisme, pour Loan Ville, c’est sa vie. « C’est une passion, ce n’est pas qu’un sport. Ma vie tourne autour de l’athlétisme. »

    Loan Ville est née à Koumac le 24 octobre 2003 au sein d’une fratrie de deux enfants dont elle est la benjamine. Après une scolarité effectuée à Koumac, Loan est admise en seconde générale option Sports et option facultative Athlétisme au lycée Jules-Garnier. Malgré les fortes réticences de sa maman qui voulait la voir scolarisée au lycée de Pouembout. Il aura fallu l’intervention insistante d’Éric Reuillard, professeur d’EPS et coach de l’équipe d’athlétisme, pour la faire changer d’avis.

    C’est en grande section maternelle que tout commence pour Loan. Lors d’un cross Usep - sa première compétition - Loan n’arrive qu’en cinquième position, mais elle est heureuse. « En CP, j’ai eu mon premier podium avec la médaille de bronze », se rappelle Loan.

    Les années passant, la jeune athlète obtient la médaille d’or dans tous les autres cross. « En sixième, j’ai connu ma première défaite. Là, je n’ai plus aimé les cross. »

    Les parents de Loan, voyant le potentiel de leur fille et d’autres jeunes collégiens, créent le club d’athlétisme Koumac Nord Athlé (KNA). « Parallèlement, j’ai continué l’UNSS avec le collège. J’ai goûté à tout, la hauteur, la longueur, les lancers à l’exception du javelot… » souligne Loan qui avoue avoir eu le véritable déclic pour l’athlétisme à l’occasion d’un relais 4 X 60 mètres lors des finales territoriales 2018.

    « J’ai fait ce relais. Et Sébastien Tessarolo, un de mes entraîneurs, m’a repérée et a dit à Éric Reuillard que j’avais fait une belle course… Je dois beaucoup à Éric Reuillard. Je le considère maintenant comme mon second papa, qui exige de nous la réussite scolaire, sportive et humaine », conclut Loan Ville.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS