Nord
  • | Crée le 22.02.2018 à 04h25 | Mis à jour le 22.02.2018 à 04h25
    Imprimer
    Quatre-vingt-treize élèves pensionnaires sont attendus à terme à l’internat provincial de Ouégoa. Photo I.C.

    Ouégoa. Dimanche soir, une quarantaine d’élèves sur les quatre-vingt-treize attendus dont cinquante-quatre filles, avaient franchi les portes de l’internat, ceci en raison d’un manque de ramassage scolaire.

    « Les enfants sont arrivés petit à petit dans la journée de lundi, d’autres vont leur emboîter le pas », augure Alex Goapana, le directeur de l’internat provincial. L’internat, disposant de cent vingt places, peut encore accueillir des pensionnaires tant chez les filles que chez les garçons.

    Alors que quelques jours auparavant, le directeur s’inquiétait de savoir s’il allait pouvoir disposer du personnel d’encadrement des élèves internes, tout est enfin rentré dans l’ordre avec la nomination de cinq personnels d’éducation qui ont fait leur rentrée jeudi dernier. « J’ai donc huit éducateurs, trois personnels de cuisine sur cinq, car les deux autres sont en congés de maladie. Nous avons cependant réussi à prendre des remplaçants, palliant ainsi la difficulté », précise le directeur.

    Au niveau du projet d’établissement, l’équipe éducative s’attachera à travailler sur l’accompagnement à la scolarité, la sanction éducative et l’éducation à la santé.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS