Nord
  • | Crée le 02.11.2017 à 04h25 | Mis à jour le 02.11.2017 à 09h26
    Imprimer
    Dès l’ouverture, le public a envahi la salle du conseil municipal et les élus ont pris leur place. Photos I.C.
    Nord. Mardi matin, les nouveaux élus municipaux ont tenu leur deuxième conseil au cours duquel ils ont élu le nouveau maire, Mario Pebou-Hamène, et ses cinq adjoints.

    Dès l’ouverture des portes à 9 h 15, le public s’est massé mardi au fond de la salle du conseil municipal afin d’assister à l’élection du nouvel exécutif, alors que l’ensemble des nouveaux élus prenait place à la table du conseil.

    Charly Theain-Diong de la liste FLNKS (1er adjoint de la précédente mandature) a pris la présidence de la séance du conseil déclarant qu’il était inutile d’atteindre le quorum pour commencer, même s’il était atteint contrairement à vendredi. Il a ouvert la séance, passant par la même occasion, la présidence de la séance au doyen d’âge, Fernand Martin (Union citoyenne). Yvette Danguigny (Union citoyenne) est désignée secrétaire de séance, Franciane Ouahio (Union citoyenne) et Richard Martin (Entente communale) assesseurs.

     

    Deux candidats de l’Union citoyenne

    Le président a fait alors procéder à l’élection du maire à laquelle cinq élus se portent candidats. Alors que, malgré les rumeurs circulant dans la commune, on s’attendait à voir postuler Yohann Schouene, tête de liste de l’Union citoyenne, c’est Mario Pebou-Hamène qui s’est porté candidat. « Je me suis basé sur le travail réalisé au sein du comité local, je reste fidèle au respect de la parole donnée et je vais jusqu’au bout. Je tiens à m’excuser auprès des militants qui pensaient que j’allais prendre le poste de maire, mais, comme je le disais, je reste sur la parole donnée au comité local », a déclaré Yohann Schouene.

    Deuxième coup de théâtre : Joël Carnicelli - également de la liste Union citoyenne - est entré en lice. Se sont ensuite portés candidats, Marcel Paimbou-Poumoine de la liste FLNKS et Richard Martin de l’Entente communale.

    Mario Pebou-Hamène, engrangeant onze voix contre quatre à Marcel Paimbou-Poumoine, trois à Joël Carnicelli et une à Richard Martin, est élu maire. En sa qualité de premier magistrat, il a ensuite pris la présidence de la séance et proposé aux élus de procéder à l’élection de cinq adjoints (lire ci-contre).

     

    « Un malentendu »

    Mario Pebou-Hamène, le nouveau premier édile de la commune, a clos la séance du conseil après avoir remercié tous ceux qui ont fait confiance à la liste Union citoyenne. « J’ai été élu maire. Nous avons travaillé, nous avons bousculé pas mal de choses. La finalité était de se retrouver et de mettre en place ce que l’on a décidé en comité local », a-t-il déclaré alors.

    Le maire est revenu sur l’absence des élus lors du conseil municipal de la semaine dernière. « Si nous n’avons pas siégé au conseil vendredi dernier, c’est parce qu’il y a eu un malentendu. Il a fallu que nous nous retrouvions comme nous le faisons régulièrement à l’Union calédonienne pour trouver une porte de sortie et n’avoir qu’une seule candidature », a-t-il résumé. « Joël Carnicelli n’a pas été d’accord avec ce qui avait été décidé. Il s’est présenté, c’est son problème… Nous allons travailler en priorité sur les problèmes d’eau sur l’ensemble de la commune, c’est primordial. Il y a certes la sécheresse mais nous devons vérifier les différents réseaux, il y a des fuites partout, il nous faudra réparer. Nos deux autres priorités portent sur les routes et l’électricité. »

    Le conseil municipal

     

    Le maire, Mario Pebou-Hamène (Union citoyenne), première adjointe Marie-Claude Cana (UC), deuxième adjointe Chantal Song (UC), troisième adjointe Franciane Ouahio (UC), quatrième adjointe Ursula Tchoéaoua (UC), cinquième adjoint Yohann Schouene (UC).

    Les autres conseillers municipaux sont : Joël Carnicelli (UC), Yvette Danguigny (UC), Rose-May Wamo (UC), Fernand Martin (UC), Maxime Dianou (UC), Henri Pebou Tidjine (UC), Irina Schouene (UC), Ronald Santino (UC), Marcel Paimbou-Poumoine (FLNKS), Marguerite Moueaouma (FLNKS), Charly Theain-Diong (FLNKS), Josélina Paama (FLNKS), Richard Martin (Entente communale).

     

  • MEDIAS ASSOCIÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS