Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 26.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 26.06.2019 à 06h42
    Imprimer

    Pendant deux jours, des scientifiques de toute l’Océanie se sont réunis à la Communauté du Pacifique (CPS) sur le thème de la biodiversité à l’échelle régionale. Ces ateliers font suite à la conférence plénière de l’IPBES (plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques), qui s’est déroulée à Paris en mai. Ce séminaire visait à établir la première évaluation de cette biodiversité au niveau mondial. Or, dans ce document, l’Océanie est incluse dans un vaste chapitre intitulé « Asie Pacifique » et ses problématiques risquent alors de passer inaperçues selon les experts. Les scientifiques locaux se sont donc réunis à Nouméa jusqu’à hier soir afin de produire une synthèse commune sur les spécificités de l’Océanie, les priorités et les enjeux à mettre en avant. Objectif : peser dans le débat et les décisions en matière d’environnement à l’échelle internationale.

    Plus d’informations dans votre édition de demain, jeudi 27 juin. Photo A.T.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS