Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 08.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 10.06.2019 à 11h12
    Imprimer
    Des élèves du lycée Champagnat qui ont participé au challenge et posté leur photo. Caledoclean

    ASSOCIATION. Le « challenge » a été lancé par Caledoclean sur les réseaux sociaux la semaine dernière et il durera jusqu’au 30 juin. « C’est très simple : il suffit de prendre 5 minutes de son temps, et aller nettoyer un espace, un bout de parc, de jardin, de la tribu ou du bord de route », explique Thibault Bizien, cofondateur et chargé de mission pour l’association. Les participants sont ensuite appelés à se prendre en photo avec les déchets ramassés et à les diffuser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #mongestepourlaplanète. « Et surtout, il faut nous l’envoyer sur la page Facebook ou Instagram de Caledoclean, reprend le responsable. Tous ceux qui le feront participeront à un tirage au sort pour gagner 100 kits zéros déchets ».

    Prise de conscience

    Produits ménagers bio, gourde en inox, sac en coton, lessive, savon, ou déo maison, réducteur d’eau pour les douches et robinets… À ces kits, financés grâce aux fonds récoltés par le WWF lors du dernier Pandathlon, s’ajoutent des invitations pour des ateliers de création de produits ménagers et de cosmétiques bio, qui auront lieu à partir du mois de juillet avec Mokamana et Zéro Déchet NC. Mais quelle différence peut bien faire ce défi, version locale et accessible du « Trash tag challenge » qui a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de participants dans le monde ? « C’est symbolique, mais ce qu’on veut c’est surtout participer à la prise de conscience, répond Thibault Bizien. On vit entouré de déchets, de pollution, de gaspillage, et on peut tous faire quelque chose à notre niveau, même en quelques minutes à la sortie du boulot. »

     

    Challenge à retrouver sur la page Facebook de Caledoclean.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS