Politique
  • Le gouvernement a arrêté hier, un avant-projet de loi du pays relative aux relations de travail et à l'interdiction du harcèlement moral et sexuel au travail avec une disposition innovante propre au droit calédonien : le droit à des relations de travail de qualité, saines et exemptes de toute violence.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     
  • VOS RÉACTIONS