Sports
  • ATHLÉTISME. Ils connaissent les risques liés au dopage et disent les accepter car ils ne voient d’autre solution pour être performants et sortir leur famille de la misère : des athlètes kényans de second plan, dopés à l’EPO, témoignent anonymement.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS