Sports
  • Fabien Lefranc / fabien.lefranc@lnc.nc | Crée le 24.05.2019 à 04h25 | Mis à jour le 27.05.2019 à 13h29
    Imprimer
    Présents aux Mini-jeux de 2017, Étienne Cochou (à gauche) et Jérémiah N’Godrela (au fond) devraient se retrouver ce soir et demain à Numa-Daly. À droite, Ashley Bologna. Photo archives LNC
    ATHLÉTISME. Alors que la sélection pour les Jeux du Pacifique vient d’être dévoilée, les championnats open et moins de 23 ans de Calédonie se tiennent à partir de ce soir au stade Numa-Daly.

    Alors que les compétitions locales ont repris depuis février, les championnats de Calédonie marquent le premier grand rendez-vous du calendrier. L’occasion pour les sélectionnés aux Jeux de poursuivre leur montée en puissance quand les autres voudront contester leur leadership. En ligne de mire : un titre territorial à aller chercher.

    Lancers : Tomasi Toto intouchable ?

    Avec Erwan Cassier (CO Champagne), le licencié de l’AS Rivière-Salée (ASRS) est retenu pour les Samoa en juillet. Mercredi soir, sur l’épreuve du marteau à Boulari, il a lancé à 50,7 mètres alors qu’il avait réalisé 58 mètres en mars. Le cadet Fernando Ugataï a réalisé 33,2 mètres.

    Pour le lancer de poids ce soir, la concurrence devrait être plus présente : outre le frère du basketteur Louis Cassier, le champion en titre de l’Étoile filante du Mont-Dore (EFMD), Jean-Paul Vehikite - qui s’était imposé l’an dernier avec un jet à 13,70 mètres - devrait s’aligner également. L’explication de texte se poursuivra le lendemain sur l’épreuve du disque.

    Au javelot, l’homme à battre se nomme Felise Vahai Sosaia, du Club athlétique Jules-Garnier (CAJG). Champion en 2018 avec un jet à 55 mètres, celui qui sera aux Jeux sous la bannière wallisienne flirte avec les 65 mètres.

    Chez les femmes, Ashley Bologna ne sera pas de la partie. La récente championne de France du poids en salle, avec 16,78 mètres, est en pleine préparation pour les Oceania de Townsville, en Australie, fin juin. En son absence, la voie est dégagée pour Atanasia Takosi (EFMD), qui pourrait faire le doublé avec le disque. Attention toutefois à la jeune Lesly Filituulaga (EFMD), en embuscade. Mercredi soir, la lanceuse de 15 ans a terminé 3e au marteau avec 38,65 mètres, derrière Ashley Bologna (EFMD) et Leïna Durand (ASRS) qui ont réalisé respectivement 40,84 et 41,43 mètres.

    Leïna Durand, épouse Toto, a remporté le concours du marteau mercredi soir. Photo archives LNC

     

    Sprint : descendre sous les 11 secondes

    A priori, le champion 2018 viendrait défendre chèrement sa peau : de retour de blessure, Alix Davy (EFMD) a réalisé 11’’10 la semaine dernière. À sa hauteur, les flèches du CAJG David Alexandrine et Ruben Houmbouy, 2e et 3e en 2018, voudront lui griller la politesse. Le premier ira aux Samoa quand le second prendra part aux championnats de France UNSS la semaine prochaine, à Toulouse. Ces trois-là peuvent faire sauter la barre des 11 secondes.

    Sur les haies, Ulric Buama (CAJG) et Jeannette Wacapo (ASPTT) courront surtout contre le chrono. À la longueur, Marvin Delaunay-Belleville (CAJG) tentera de réaliser les minima pour les Jeux (7,25 mètres), après avoir échoué à 7,23 m en février.

    Fond et demi-fond : un 400 mètres relevé ?

    Si l’on se fie aux inscriptions, Jérémiah N’Godrela (AC Païta) trouvera Étienne Cochou (l’Olympique) sur sa route sur le 800 mètres et le 1 500 mètres, où le cadet Maxime Dorner (ASPTT) jouera les trouble-fête. Champion 2017 et 2e en 2018 derrière N’Godrela sur le 800 mètres, Étienne Fernandez (CAJG) prendra le départ ce soir… du 400 mètres. Pas de revanche donc. Sauf qu’en vue de préparer les Oceania, il se murmurait que Jérémiah pourrait également raccourcir la distance d’un tour de stade.

    Sur 5 000 mètres, la tenante du titre Céline Hirzel (JS Vallée du Tir), sélectionnée avec le triathlon pour les Samoa, trouvera en la personne de Nathalie Schmitt (AC Païta), championne du 10 000 mètres en avril, une adversaire de poids. Chez les hommes, même chanson : Grégory Gautier (JSVDT), titré en 2018, sera opposé au récent champion du 10 000 mètres Stéphane Monin (JSVDT).

     

    Repères

    Programme des championnats

    AUJOURD'HUI

    14h : perche (H et F) à Boulari

    17 h 30 : 3 000 mètres marche (H et F)

    18h : 4 x 100 m (H et F)

    18 h 15 : poids (H et F)

    18 h 15 : 1 500 m (F)

    18 h 25 : 1 500 m (H)

    18 h 35 : 100 m (F, séries)

    18 h 45 : 100 m (H, séries)

    19h : 100 m haies (F)

    19 h 15 : 110 m haies (H)

    19 h 15 : javelot (H et F)

    19 h 30 : 400 m (F)

    19 h 40 : 400 m (H)

    19 h 50 : longueur (H et F)

    19 h 50 : 100 m (F, finale)

    20h : 100 m (H, finale)

    SAMEDI

    13 h 15 : 200 m (F, séries)

    13 h 25 : 200 m (H, séries)

    13 h 30 : triple saut (H et F)

    13 h 45 : 800 m (F)

    14h : 800 m (H)

    14 h 15 : 200 m (F, finale)

    14 h 25 : 200 m (H, finale)

    14 h 30 : disque (H et F)

    15h : 400 m haies (H et F)

    15 h 15 : 5 000 m (H et F)

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS