Sports
  • FOOTBALL. C’est « la dernière chance » pour la Confédération océanienne de football (OFC) de faire le ménage si elle veut survivre, a prévenu samedi soir le patron de la Fifa, faisant référence à toute une série de scandales de corruption qui ont touché l’institution.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS