Sports
  • MRB | Crée le 15.09.2018 à 04h25 | Mis à jour le 15.09.2018 à 04h25
    Imprimer
    C’est Tim Elliott qui a repris les commandes du South Pacific Classic lors de la troisième journée qui s’est déroulée hier à Tina. Photo C. Ah-Toy

    Golf. Leader après le premier tour qui s’était déroulé à Déva, Tim Elliott a retrouvé son fauteuil hier après le troisième tour du South Pacific Classic. Une journée qui s’est déroulée sur le parcours de Tina. Le pro du Queensland a rendu hier une carte de 71, soit un coup sous le par après s’être senti particulièrement à l’aise à Nouméa. « J’aime beaucoup ce parcours, il faut être précis pour bien mettre la balle sur le fairway et attaquer les greens sans crainte, analysait-il hier après son parcours. Je rends une carte de 71 et j’espère que demain (aujourd’hui) sera le même jour. Je ne compte pas changer de tactique, et ainsi gagner le tournoi. » Leader le matin, Darren Rix est désormais deuxième devant Richard Backwell. De son côté, Jean-Louis Guépy, seul Calédonien engagé du côté des pros, n’a pas été à la fête avec une carte de 76 (+4) et une cinquième place. Et perd du terrain sur le podium. « Je ne suis pas dans le coup, j’ai eu plusieurs occasions de birdies, je ne rentre pas mes putts. Les conditions de jeu étaient difficiles, beaucoup de vent, c’était une mauvaise journée. » Aujourd’hui, les golfeurs partiront dès 9 heures des trous 1 et 10.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS