Sud
  • De notre correspondante,Nadège Bège | Crée le 06.07.2019 à 04h25 | Mis à jour le 06.07.2019 à 04h25
    Imprimer
    A l’image de Charlotte, les enfants accompagnés de leur parent peuvent découvrir la musique en s’amusant.Photo N.B.
    Bourail. La compagnie NA organise le mercredi et le samedi un projet d’éveil musical parent enfant. Cette initiative est ouverte aux personnes de 4 à 77 ans.

    A l’initiative de la mairie et dans le cadre du contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), qui a démarré en 2018, la compagnie NA propose un projet d’éveil musical parent enfant.

    « Ces ateliers gratuits sont ouverts à tous, à la seule condition que l’enfant soit accompagné d’un adulte » indique Jean Alphonse, l’animateur.

    Les ateliers d’une heure trente se déroulent à l’annexe du Colisée le mercredi de 14 heures à 15 h 30 et le samedi de 9 heures à 10 h 30 et de 10 h 30 à midi, sauf pendant les vacances.

    « C’est un lieu de rencontre pour les parents qui peuvent ainsi échanger sur les petits soucis du quotidien et sur les différentes façons de les résoudre, mais aussi se raconter des anecdotes où les enfants nous ont fait rire », souligne Jean Alphonse.


    Une autre approche de la musique

    « Ce lieu permet aussi aux parents de voir les capacités insoupçonnées de leur ou leurs enfants. Il n’y a pas de programme ni de cursus. Les ateliers sont accessibles de 4 à 77 ans », précise le responsable.

    De la découverte d’instruments de façon ludique en passant par des jeux musicaux, ces ateliers permettent une autre approche de la musique. L’objectif recherché est de faire prendre conscience de l’environnement sonore et d’éduquer l’oreille « aux petits sons ».

    C’est aussi un apprentissage du respect des consignes pour un résultat qui amène la joie. « Cela laisse place à la créativité des enfants. C’est un équipement inédit qui permet d’aborder la musique de façon moderne », indique Jean Alphonse.

    « C’est une très bonne initiative de la part de la mairie. Nous, on vient toutes les semaines et Charlotte est toujours très heureuse d’y aller. Je trouve que ces ateliers sont très adaptés », a lancé Sophie la maman de Charlotte. Et l’animateur de conclure : « Si les gens ont des instruments dont ils n’ont plus l’utilité ou des rayons de roue de bicyclette, cela nous intéresse ».

    Savoir +

    Pour tous renseignements complémentaires, contactez le 78 78 30.Inscription auprès du service Picaj au 44 75 00
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS