Sud
  • De notre correspondant,Edmond Jarzabek | Crée le 13.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 13.04.2019 à 04h25
    Imprimer
    Les jeunes ont découvert le sentier aménagé dans la mangrove de Ouano, avec des explications fournies par les membres de la zone côtière Ouest (ZCO) et du conseil de l\'eau de La Foa. Photos E.J.
    Sud. Les antennes des missions d'insertion des jeunes de la province Sud (Mij) de La Foa, de Thio et de Bourail ont organisé, mercredi, une thématique sur « l’environnement pour tous », en partenariat avec les trois communes.

    L’objectif de la journée « l’environnement pour tous », organisée mercredi, était de favoriser la rencontre et le partage entre jeunes des communes limitrophes autour d'un projet collectif et d’intérêt général.

    Pour cette première, une vingtaine de jeunes, issus des communes de La Foa, Thio et Bourail, se sont retrouvés dans les locaux de la Mij pour une journée placée sous le signe de la sensibilisation à l'environnement. Au programme, une rencontre avec les services de la direction de l'environnement (Denv), une visite au centre de tri des déchets de Pocquereux et, enfin, la découverte de la mangrove de Ouano, incluant un atelier de ramassage des déchets sur le parcours.

    « Ces rencontres et les visites sont des moyens pour les inciter à s'inscrire dans une démarche de bénévolat autour de cette thématique », ont expliqué les formatrices jeunesse des Mij concernées. Les représentants de la Denv ont donné aux participants des explications sur l'environnement et sur les différents métiers qui peuvent s'y rattacher.


    Intéressés et impliqués

    La première visite leur a permis d'identifier les structures et les points de collecte des déchets existants sur leur commune. Ils ont pu ainsi découvrir les impacts des déchets sur l'environnement.

    L'après-midi a été l’occasion de mettre ces nouveaux savoirs en pratique. Les jeunes ont découvert la mangrove de Ouano et son écosystème, avec des explications fournies par les membres de la zone côtière Ouest (ZCO) et du conseil de l'eau de La Foa. Ils ont suivi le sentier, à vocation éducative et récréative, aménagé dans la mangrove de Ouano. Ils ont aussi ramassé des déchets sur le parcours. Morgane réside à La Foa et elle reconnaît avoir pris conscience de l'importance de préserver l'environnement.

    « Je suis très intéressée par un métier d'extérieur et celui de garde nature me conviendrait, je ferais tout pour y parvenir », a-t-elle indiqué. Apolonie, qui vient de Thio, s’est dite rassurée sur les moyens mis en œuvre en matière de protection de l'environnement. « J'aimerais faire un métier qui se rapporte à l'agriculture bio et je parlerai autour de moi de ce que j'ai vu aujourd'hui », a-t-elle confié.

    Les jeunes semblaient satisfaits de cette journée de rencontre. Des liens se sont créés, ils ont échangé leur numéro de téléphone et ont pris de nombreuses photos, qu'ils vont partager ensemble.

  • MEDIAS ASSOCIÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS