fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • M.V | Crée le 09.12.2022 à 11h20 | Mis à jour le 09.12.2022 à 12h08
    Imprimer
    Les territoires ultramarins affichent un retard alarmant dans la gestion de leurs déchets avec un taux d'enfouissement moyens des déchets ménagers de 67% contre 15% en Métropole. DR_LNC

    Dans son dernier rapport d'information, publié le 8 décembre, la délégation sénatoriale aux Outre-mer est sans appel. Les territoires ultramarins affichent un retard alarmant dans la gestion de leurs déchets avec un taux d'enfouissement moyens des déchets ménagers de 67% contre 15% en Métropole.

    Un retard massif d'équipements, de financements et le fléau des dépôts sauvages placent certains territoires en urgence sanitaire et environnementale avec une cote d'alerte dépassée, notamment à Mayotte et en Guyane. 

    La situation étant très disparate selon les territoires, la Nouvelle-Calédonie enregistre des dynamiques positives malgré son retard face à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy ou encore la Réunion. En 2020 sur le Caillou, le taux d'enfouissement moyens des déchets ménagers frôlait les 80%.  

    Pour inverser la tendance, la délégation propose notamment une simplification de la gouvernance en tendant vers un opérateur unique sur chaque territoire ou encore un plan de rattrapage de 250 millions d'euros sur 5 ans. 

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS