fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Brice Bacquet | Crée le 10.12.2020 à 11h35 | Mis à jour le 11.12.2020 à 08h26
    Imprimer

    Mardi, l’Ican a manifesté devant le commissariat de police pour demander la libération de leurs camarades mis en garde à vue.

    Photo Thierry Perron
    Le Rassemblement démocratique océanien incite "ses militants et les autres communautés" à se mobiliser contre le rachat de Vale par Trafigura et Prony ressource.

    Le Rassemblement démocratique océanien appelle ses militants à rejoindre les manifestations contre le rachat de Vale Sud. "Cette transaction machiavélique démontre une fois de plus la volonté de l’État français de garder la mainmise sur les ressources du pays", estime Alosia Sako, le président du RDO dans un communiqué.

    Le parti océanien, soutien du collectif "Usine du Sud = Usine Pays" et de l’Ican, dénonce les "responsabilités" de l’État "colonisateur". Il considère que "les ressources minières du pays ne doivent pas être bradées au détriment des Calédoniens pour le profit des multinationales".

    Suivez l’actualité en temps réel sur notre direct.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS