Nouvelle Calédonie
  • Photos : Thierry Perron - Textes : C. R. | Crée le 15.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 15.04.2019 à 07h29
    Imprimer
    Un nouveau look, mais toujours la même voix. Corneille, qui a jonglé toute la soirée entre soul, R’n’B, et pop aux accents funky, n’a déçu ni les amoureux de ses débuts (Parce qu’on vient de loin, 2000) ni ceux qui ont suivi ses huit albums, dont le dernier, Parce qu’on aime. « C’est très touchant d’avoir un si bel accueil dans un pays qui connaît la musique », a déclaré le chanteur.
    CONCERT. Le chanteur québécois d’origine rwandaise était la star de la soirée MusikMix, samedi, au complexe sportif du Mont-Dore. Un premier passage sur le Caillou pour un artiste confirmé, qui a jonglé entre les tubes de ses débuts et son dernier album. Entre funk entraînante et soul pleine d’émotion, la prestation a couronné une soirée très diverse durant laquelle Mana, Kaori ou l’humoriste Esteban ont, eux aussi, été applaudis par plusieurs centaines de spectateurs.

    C’est Mana et Kaori (Prix NRJ 2018) qui ont ouvert, avec succès, la soirée. D’après les organisateurs, 830 personnes ont fréquenté la halle couverte du complexe Victorin-Boewa, impeccable au niveau lumière mais au son parfois grésillant.


    Mixer les registres et les publics, c’est le credo de MusikMix, qui en est à son douzième concert pour 100 artistes. Samedi soir, Esteban a ajouté quelques notes d’humour à la musique. Sans tabou : politique, médias, tradition… Tout y est passé.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS