Nouvelle Calédonie
  • J.-A.G.-L. | Crée le 29.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 29.06.2019 à 04h25
    Imprimer

    Il a encore quelques mois pour prendre connaissance, en détail, des chantiers en cours. L’avocat Philippe Gillardin a été élu par ses pairs, jeudi soir lors de l’assemblée générale élective, bâtonnier de l’ordre des avocats de Nouméa. Il n’est pas encore en exercice. Il remplacera au 1er janvier 2020 l’actuel bâtonnier Me Olivier Mazzoli. Il s’agit d’un mandat de deux ans. « Mon ancienneté au conseil de l’ordre m’a donné envie d’aller au bout du chemin et de me présenter », explique Philippe Gillardin qui sera secondé par Me Lionel Chevalier, élu vice-bâtonier. Originaire de Paris, âgé de 56 ans et arrivé sur le Caillou en 2002 après avoir été, entre autres, huissier à Lyon, Me Gillardin a plusieurs priorités pour son mandat. « Il faudra continuer de travailler avec le gouvernement sur les réformes juridiques en cours », annonce celui qui est notamment le conseil du syndicat des éleveurs. Porte-parole des avocats vis-à-vis du monde judiciaire, des justiciables ou encore des pouvoirs publics, le bâtonnier est le garant de la déontologie professionnelle. Chargé de gérer en interne les conflits entre avocats, de traiter les réclamations des clients contre ceux-ci et de jouer le rôle de facilitateur lors de difficultés rencontrées avec les magistrats, le « patron » du barreau a la tâche, également, de procéder à la désignation des avocats commis d’office.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS