Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 15.05.2019 à 05h40 | Mis à jour le 15.05.2019 à 05h40
    Imprimer

    Ses films ont marqué plusieurs générations de Calédoniens. Paul K. Dupré, précurseur du cinéma dans le pays, s’est éteint lundi, à l’âge de 80 ans. Ce passionné a tourné de nombreux courts, puis moyens et longs métrages dès 1957 : Mort de Caligula empereur de Dieu, Lorsque vint le temps des pionniers, Poussières de sang, La Montagne des sources, Sam, L'Âge de cendre… Ce cinéaste, qui se qualifiait lui-même d’amateur, s’est notamment essayé au polar et au péplum, mais était surtout connu pour s’être lancé dans le western avec des Wallisiens dans le rôle d’Indiens, le tout dans le Grand Sud, en guise de décor de désert du Far-West. Paul K Dupré, né en 1939 à Nouméa, a par ailleurs fondé le club de cinéma Edison, dont le but était d’enseigner à filmer.

    Une cérémonie religieuse se déroulera aujourd’hui, mercredi, en la chapelle du centre funéraire municipal de Nouméa, à 11 heures, avant l’inhumation au cimetière du 5e Km.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS