fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Le collectif "Usine du Sud = usine pays" et l’Ican* ont annoncé dimanche qu’une dizaine de leurs membres, dont Raphaël Mapou, sont convoqués par la gendarmerie. Le parquet, qui n’a pu être joint pour l’heure, aurait notamment retenu le motif de "destruction en bande organisée". Cette annonce fait écho à la convocation d’Harold Martin, qui fait l’objet d’une enquête pour "provocation publique à la haine ou à la violence".

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS